Mesure de brillance


 

 

L’aspect visuel d’un produit détermine la perception qu’un individu peut en avoir. La perception est subjective. La mesure de brillance est donc un paramètre déterminant pour définir et quantifier l’apparence générale d’un produit.

 

La gamme de brillancemètres Elcometer permet de mesurer presque toutes les surfaces, du haut brillant au mat, qu’il s’agisse de zones petites ou larges. 

 

La gamme Elcometer 480 est composée de brilllancemètres simples d’emploi dotés d’une précision, une répétabilité et une reproductibilité élevées. Ces fonctionnalités font des brillancemètres Elcometer 480 les plus avancés du marché. Pour plus d'informations, visitez le site www.elcometer480.com

 

Comprendre la brillance

 

Pour mesurer la brillance, on dirige un rayon lumineux d’intensité constante à un angle déterminé sur la surface à tester, puis on mesure la quantité de lumière réfléchie selon le même angle. Cette réflexion spéculaire est mesurée à l’aide d’un brillancemètre.

 

Selon le niveau de brillance, on utilise des angles de réflexion différents.

 

high gloss

Haut brillant
Les surfaces très brillantes ou polies reflètent clairement les images. Cette netteté de réflexion est dûe à la lumière incidente qui se reflète sur une surface selon une direction spéculaire.

 

high gloss angle

   
low gloss

Semi brillant & mat
Les surfaces semi brillantes ou mates reflètent moins bien les images, avec une intensité plus faible.

Les surfaces semi brillantes ou mates réfléchissent la lumière selon une direction spéculaire, mais elles la disperse également; l’image réfléchie parait diffuse. 

low gloss angle

 

Choisir l’angle de mesure approprié 

 

La mesure de brillance repose sur la quantité de lumière réfléchie sur une surface par rapport à un standard de référence en verre poli; elle est exprimée en Unité de Brillant (UB). La quantité de lumière réfléchie sur la surface dépend de l’angle d’incidence et des propriétés de la surface elle-même. 

 

Le niveau de brillance est réparti en trois catégories: mat, semi-brillant ou haut brillant. Pour déterminer l’angle de mesure approprié, on utilise un brillancemètre avec un angle d’incidence de 60°. 

 

high gloss image

Si la valeur obtenue est comprise entre 10-70 UB, le revêtement est dit “semibrillant” et doit être mesuré à un angle de 60°. Si le résultat est inférieur à 10 UB, le produit est considéré comme “faiblement brillant” et doit être mesuré à un angle de 85°. Pour les valeurs supérieures à 70 UB qualifiées de “hautement brillantes”, il faut utiliser un angle de mesure de 20°.

 

Si vous mesurez la brillance sur des métaux anodisés, considérez les valeurs obtenues aux trois angles (20, 60 & 85°) pour avoir une compréension totale de la rélectance spéulaire entre le revêement et le substrat méallique.

gloss angles

Plage de brillance

Valeur à 60°

Mesurer avec

Haut brillant

> 70GU 20°

Semi-brillant

10 - 70GU 60°

Faible brillant / mat

< 10GU 85°
  

glossy interior

% Reflectance
Alors que l’échelle des Unités de Brillant est linéaire, chaque angle d’incidence a une plage de mesure différente: 0 – 2000 UB (20°), 0 – 1000 UB (60°), 0 – 160 UB (85°).

 

Le % de Réflectance compare la quantité d'énergie lumineuse transmise et reçue par un brillancemètre, puis exprime la valeur obtenue en pourcentage de la plage complète de l'angle d'incidence choisi.

glossmeter

Par exemple :
La plage de mesure pour un brillancemètre 20° est 0-2000 UB ; une valeur de 1000 UB à 20° serait exprimée sous la forme 50%20. Une valeur de 500 UB à 60° serait exprimée sous la forme 50%60 (la plage de mesure pour l'angle de 60° étant 0-1000 UB).

 

Plus la surface est brillante, plus la valeur est proche de 100%.

glossy vehicle

Les surfaces ayant un fort indice de réfraction, telles que les plastiques transparents ou les vernis, peuvent présenter des valeurs supérieures à 100 UB. Les valeurs de brillance de certains métaux ayant également un fort indice de réfraction peuvent dépasser 2000 UB. De plus, les mesures de certains matériaux transparents peuvent être encore plus élevées en raison de réflexions multiples dans le corps du matériau même. Dans ce cas, il est courant d'exprimer les valeurs mesurées en %Réflectance.

haze

Haze / Voile

Le Haze diminue fortement le contraste de la réflexion, forme des ‘halos’ autour des sources de lumière réfléchies, et réduit énormément la qualité visuelle. 

 

Selon la norme ASTM D4039, le Haze est défini comme la différence numérique entre la réflexion spéculaire à 60° et celle à20°.

 

Cette valeur est exprimée en Unité de Haze (UH).